Commune de Benney (54) Les portes du SAINTOIS

logo du site
  • Commune de Benney (54)
  • Commune de Benney (54)
  • Commune de Benney (54)
  • Commune de Benney (54)
  • Commune de Benney (54)
  • Commune de Benney (54)

Accueil du site > La vie communale > Syndicat scolaire

Syndicat scolaire

  • SYNDICAT INTERCOMMUNAL SCOLAIRE ( SIS)

  • BENNEY ,LEMAINVILLE ,ST REMIMONT
  • Word - 37.8 ko
    Bilan 2011
  • C’est en 1995 que l’idée de la construction d’une nouvelle école élémentaire est lancée.
  • Avec l’arrivée de nouveaux habitants, sur les trois communes, le projet devient incontournable.
  • Les besoins de sécurité et de restauration scolaire, pour les élèves, ont conforté les décisions des équipes municipales ainsi que les Maires des trois communes de l’époque.
  • Il a fallu trois années pour que cette idée fasse son chemin, et en Aout 1998 un architecte est choisi.
  • Un projet est présenté aux parents d’élèves, aux enseignants et aux représentants des trois communes.
  • Ce bâtiment ayant une emprise au sol de 220 m2 possède, trois classes de plus de50m2 chacune, un bureau pour les enseignants, une bibliothèque, une salle de repas, une cuisine, des sanitaires aux deux niveaux et quelques dépendances.
  • La surface totale disponible étant de 450m2.
  • Le démarrage des travaux commence en Mars 1999 et onze mois ont été nécessaires pour arriver au terme de cette construction.
  • Nous tenons à remercier les municipalités, les Maires, André BARBIER, Gérard GEGOUT et François PARISSE ainsi que Guy THOMASSIN, président du SIS, pour son implication dans cette lourde tache.
  • Après cette construction, la réflexion s’est portée sur l’agrandissement de l’école maternelle. Les travaux étant trop conséquents, la décision fut prise de construire un nouveau bâtiment.
  • Les premiers plans ont vu le jour en janvier 2002, et il a fallu attendre la rentrée scolaire 2005 pour accueillir les petits dans ce nouvel établissement.
  • L’inauguration eu lieu le 5 Novembre en présence de Monsieur Claude Balland, Préfet de Meurthe et Moselle, et de Messieurs Claude Bisson-Vaivre, Inspecteur d’Académie, Jean marc Winkler, Inspecteur Départemental de l’Éducation Nationale, Jacques Baudot, Philippe Nachbar et Daniel Reiner, Sénateurs, André Barbier Maire et Conseiller Général et Régine Martin (présidente du SIS à cette époque) que nous remercions pour toutes les heures consacrées au suivi de ce projet et à sa concrétisation.
  • Syndicat Scolaire de Benney, Lemainville, St-Remimont .
  • Année 2013/2014

La rentrée de septembre 2013 s’est bien déroulée, nous accueillons cette année 138 élèves répartis dans les classes suivantes : Mme DELAPLACE Maternelle petite section : 26 Mme PIERRAT Maternelle Moyenne et grande section : 26 Mme BACHMANN CP : 23 M.RUCHE CE1 :16 Mme PITON-GOUY CE2 CM1:22 Mme FAUCHEUR et M.STEPHAN CM2 : 25 Sans oublier le concours d’Isabelle MARECHAL, de Colette PRESTINI et de Romain BOLMONT. La rentrée 2014/2015 s’annonce avec quelques changements auxquels nous ne pouvons pas déroger.

Rythmes scolaires Les nouveaux rythmes scolaires ont avant tout un objectif pédagogique : mettre en place une organisation du temps scolaire plus respectueuse des rythmes naturels de l’apprentissage et de repos des enfants afin de favoriser la réussite de tous à l’école primaire. Ils conduiront ainsi à une meilleure répartition des heures de classe sur la semaine et à un allègement de la journée de classe de 45 minutes en moyenne, ce temps de cours étant reporté les mercredis matin. Nous maintiendrons si possible (après accord du Conseil Général) le passage du bus à 16h30. Le temps libre entre la fin des cours et le passage du bus correspond à 3heures par semaine. Ces heures seront consacrées à des activités périscolaires. Pour animer ces activités la loi préconise un animateur en moyenne pour 14 élèves, le syndicat appréciant particulièrement les interventions de l’association « Resto-Mômes », a décidé de lui confier l’animation des temps périscolaires.

Transports scolaires Le Conseil Général a pour obligation légale d’assurer le transport des élèves (du CP à la terminale) pour se rendre à leur établissement scolaire sur la base d’un aller-retour par jour de scolarité. La charge financière du transport méridien (midi) devra donc revenir progressivement aux communes ou au syndicat scolaire. Ce transport sera assuré malgré tout jusqu’à la rentrée de septembre 2014. Nous aurons donc à supporter les charges suivantes : 25% du montant du transport pour la rentrée 2014/2015 50% pour 2015/2016, 75% pour 2016/2017 et à partir de 2017 la totalité soit au minimum 11000 € par an. Après réunion du syndicat en date du 2 décembre dernier, il apparait nécessaire de maintenir ce transport au moins la première année et peut- être même la deuxième, le temps pour le syndicat de trouver une solution pour pouvoir accueillir les enfants supplémentaires en restauration et en activités périscolaires dans des locaux adaptés. Nous étudions donc, avec Le C.A.U.E. (Conseil d’architecture d’urbanisme et de l’environnement), la faisabilité d’agrandissement du bâtiment qui accueille actuellement les enfants en restauration et en périscolaire. Toutes ces réformes auront naturellement un coût qu’il nous faudra assumer. Il nous faut prévoir l’avenir de nos enfants, en ayant toujours à l’esprit le maintien du bien-être et de la qualité de l’enseignement qui leurs est apporté.

Serge ROMAIN Président du Syndicat Scolaire



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF