Curiosités et monuments

La Colline de Sion

800px-panorama-de-la-colline-de-sion
La colline de Sion (ou colline de Sion-Vaudémont) est une colline située dans le pays du Saintois, dans le sud de la Meurthe-et-Moselle, en Lorraine, qui mesure 540 mètres de hauteur. De par son histoire, son pèlerinage et sa topographie, elle est un lieu majeur du tourisme meurthe-et-mosellan.

La colline de Sion, de par sa topographie (seul point de hauteur sur tout le plateau du Saintois), a depuis longtemps été occupée par l’homme. Elle possède donc un patrimoine historique assez important, trace d’une longue histoire sur laquelle il est nécessaire de se pencher pour comprendre l’histoire du pays du Saintois et plus généralement l’histoire de la Lorraine.

  • Les étoiles de Sion

Les étoiles de Sion sont des fossiles d’animaux marins (non mobiles) de l’ère secondaire, les lis de mer (aussi appelés encrines ou crinoïdes), cousins des oursins et des étoiles de mer. L’encrine était fixée au fond de la mer par une longue tige, composée d’articles en entroques, rappelant l’empilement des vertèbres de la colonne vertébrale.

Si on trouve des étoiles un peu partout sur la colline et même aux alentours, c’est en face du lieu-dit « La Croix Sainte Marguerite » que l’on a le plus de chance d’en trouver. Les amoncellements de terre de décapage ont été entreposées à cet endroit en 1945 par les troupes américaines qui y cherchaient de la pierre calcaire pour aménager leur terrain d’aviation de Tantonville.

Site internet de la ville de Sion

Le Château d’Haroué

280px-chateau-de-haroue-003

Le château des Beauvau-Craon, dit château d’Haroué ou palais d’Haroué, est un château du XVIIIe siècle situé dans une petite vallée au centre du village français d’Haroué. Il a été construit entre 1720 et 1729 par Germain Boffrand, pour Marc de Beauvau-Craon, connétable de Lorraine puis vice-roi de Toscane.

Site internet officiel du Château d’Haroué

Le Château de Thorey-Lyautey

titre-de-la-visite

Le CHÂTEAU du Maréchal Lyautey à THOREY-LYAUTEY est sur la “ROUTE HISTORIQUE DES MARCHES DE LORRAINE” qui, venant de NANCY, passe par le CHÂTEAU de FLÉVILLE, le CHÂTEAU d’HAROUÉ, le CHÂTEAU LYAUTEY et mène à la MAISON NATALE DE JEANNE D’ARC à DOMREMY.

Le CHATEAU LYAUTEY se visite entièrement meublé comme du temps du Maréchal. L’aménagement des lieux imaginé par Lyautey fait revivre chez lui toute une époque de notre histoire, dont il est le symbole.

Site internet officiel de l’Association Nationale Maréchal Lyautey

Les Halles de Vézelise


Vézelise par LaRegionLorraine

Non loin de la colline de Sion-Vaudémont, au coeur du plateau lorrain, Vézelise, capitale du Saintois, est nichée au fond de la jolie vallée du Brénon. Son histoire remonte au 10ème siècle.

Plusieurs édifices des 15ème et du 16ème siècles sont classés monuments historiques et ont fait la renommée de Vézelise. Parmi ceux-ci le, L’église Saint-Côme-Saint-Damien, édifiée au début du 16ème siècle dans le style gothique flamboyant, est d’une grande sobriété. Elle abrite un bel ensemble de vitraux datés du début du 16ème siècle et possède également un superbe orgue de Georges Küttinger daté de 1775.

L’Hôtel de Tavagny édifié au milieu du 16ème siècle est un très bel hôtel particulier de style Renaissance. Son portail monumental est remarquable comme sa façade finement sculptée, décorée de belles gargouilles. L’hôtel renaissance du bailliage (actuellement la mairie) date de la même époque. Le visiteur pourra lire, au dessus du portail finement sculpté, la devise gravée dans la pierre ” Lex imperio maior” (La loi est au-dessus du pouvoir). L’hôtel abritait en effet l’ancien palais de justice. A l’intérieur, le visiteur pourra admirer de très beaux plafonds à la française ainsi qu’une grande toile de Gaston Save datée du 19ème siècle.

Les Halles de bois de Vézelise sont particulièrement bien conservées. Reconstruites en 1599, en remplacement des halles médiévales, ce bel édifice de bois d’un étage abrite dans la partie supérieure le grenier à grains. Aujourd’hui encore, ces charmantes halles accueillent le marché hebdomadaire.

Vézelise est très connue pour sa bière. De 1863 à 1971 la brasserie d’Antoni Moreau exportera sa bière dans toute la France et jusqu’en Afrique Occidentale Française et à Madagascar. La brasserie produira jusqu’à 175.000 hectolitres par an.

Site officiel de la ville de Vézelise

Article sur l’historique des Halles

Histoire du Saintois

Histoire et géographie

Le Saintois est une région située au sud du département de Meurthe-et-Moselle, dans la région Lorraine, en France. Même si ses limites sont plus ou moins incertaines, on considère aujourd’hui que le territoire du Saintois correspond aux cantons d’Haroué et de Vézelise. Elle inspire par ailleurs la communauté de communes du Saintois. L’unité du pays du Saintois ne réside pas seulement dans la localisation : elle se retrouve à la fois dans des aspects géologiques et historiques. Plus au sud, dans le département des Vosges, la dénomination évolue en Xaintois.

La terre du Saintois constituait jadis le fond d’un océan : de nombreuses traces de fossiles marins, communément connus sous le nom d’étoiles de Sion, se trouvent dans les champs de la plaine et sur la colline de Sion.

L’actuel pays du Saintois est l’héritier de l’ancien comté de Vaudémont, territoire indépendant du duché de Lorraine jusqu’au XVe siècle. D’abord résidant dans le village de Vaudémont puis dans celui de Vézelise, les comtes de Vaudémont se sont longtemps opposés aux ducs de Lorraine, opposition qui alla jusqu’à la guerre. En 1473, le mariage du comte de Vaudémont Ferry II et de la fille du duc René Ier d’Anjou, Yolande, réconcilie les deux camps et le comté de Vaudémont est alors rattaché au duché de Lorraine.
carte-pays-ok

Liste des communes du Pays du Saintois :

  • Autrey
  • Bainville-aux-Miroirs
  • Benney
  • Clérey-sur-Brenon
  • Ceintrey
  • Dommarie-Eulmont
  • Forcelles-Saint-Gorgon
  • Forcelles-sous-Gugney
  • Fraisnes-en-Saintois
  • Goviller
  • Gripport
  • Gugney
  • Haroué
  • Houdelmont
  • Houdreville
  • Lebeuville
  • Laloeuf
  • Lemainville
  • Mangonville
  • Neuviller
  • Omelmont
  • Ormes-et-Ville
  • Parey-Saint-Césaire
  • Praye
  • Roville
  • Saint Firmin
  • Saxon-Sion
  • Tantonville
  • They-sous-Vaudemont
  • Thorey-Lyautey
  • Vaudémont
  • Vézelise
  • Voinémont
  • Vroncourt
  • Xeuilley
  • Xirocourt